Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Imaginez que vous avez accès à la vie d’anonymes, partout dans le monde, à un instant T. Imaginez que vous parlez tous la même langue et que vous partagez le plus trivial comme le plus exceptionnel. C’est un peu ce qui arrive dans oneminute.
OneMinute3
Je me rends compte que je ne parle jamais d’apps mobiles ici, alors que je fais partie de ces gens qui font tout d’une main parce que l’autre tient un smartphone.
Parmi ces choses auxquelles il me sert, il y a une notification – envoyée à la main par …, de l’équipe qui a développé l’app lors d’un hackathon – qui me prévient une ou deux fois par jour qu’il est l’heure de prendre une photo et de la partager avec le monde entier. C’est une petite photo panoramique qui s’affichera à tous les utilisateurs de oneminute, et en échange, je verrai toutes celles qu’ils auront prises en même temps, avec une indication de lieu, de l’Inde à la Californie en passant par l’Allemagne. Dans oneminute, tout le monde est anonyme, mais cela n’empêche pas un certain esprit de communauté. Puisqu’on partage à un moment imposé, on félicite en commentaire les heureux événements, on complimente, on se réjouit de voir grossir sa communauté oneminute locale.
Oneminute1
Étonnamment, oneminute a quelque chose de profondément bienveillant et de très SFW. Peut-être parce que la notification inopinée empêche toute préméditation qui laisserait l’utilisateur se déshabiller ou poster une image dépréciative.
En tant que personne qui aime tripoter des appareils photo, je suis accro à oneminute. D’un côté, j’aime que l’image reste un langage universel (lien vers article instagram learning english last pic) et qui subsiste dans une ère qui tend vers la vidéo, parce que c’est simple et rapide à produire. D’un autre, j’aime l’exercice de n’avoir qu’une minute pour trouver une photo intéressante à poster, et ce dans un format dont je n’ai pas l’habitude.
Oneminute2
Tous ceux qui se prêtent au jeu forment une jolie communauté d’anonymes, qui vous offrent à chaque notification (toujours postée à la main par…) une photographie du monde à un instant T, avec ce qu’on mange, fait, voit.
C’est réjouissant, divertissant et il ne faut que quelques secondes pour participer. Tout ce qu’il fallait pour me plaire.

Si vous aussi, vous voulez télécharger oneminute, c’est ici pour Android et ici pour iOS.

OneMinute4

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *